16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo

Mes débuts en pixel art sur Atari Jaguar

4 Commentaires

J’ai finalement décidé de vivre avec mon temps et de passer au 64 bit… puisque c’est ainsi qu’Atari présentait la Jaguar lors de son lancement il y a presque 20 ans. La console fut un échec commercial et précipita la fin d’Atari mais elle conserve malgré tout une petite communauté très active et des nouveautés voient régulièrement le jour.

J’ai récemment eu l’opportunité de participer à la création d’une intro pour cette plateforme à l’aide du groupe Checkpoint. Avec 5 images en 128×128 à créer en 2 semaines (et dans mon temps libre), le timing était particulièrement serré et cela se ressent un peu sur le degré de finition de certaines images.

Jaguar SillyVenture 2013 Invitro GFX

Je suis plutôt satisfait des deux images du haut, celle de droite étant une mise à jour d’un visuel que j’avais fait il y a quelques années pour une intro sur Atari ST, en 11 couleurs à l’époque – la puissance insensée de la Jaguar permettant beaucoup plus que ça. Les 2 images du bas sont moins réussies à mon avis, et ont clairement souffert du manque de temps.

L’intro est disponible ici et tourne avec l’émulateur Virtual Jaguar. Voici une capture de l’intro qui tourne sur le vrai hardware :

Auteur : HP

Professionnel de l'industrie vidéoludique depuis 14 ans, j'écris principalement sur l'infographie, le business des jeux vidéo et la demoscene.

4 réflexions sur “Mes débuts en pixel art sur Atari Jaguar

  1. Je découvre ce blog, et je me fais plaisir!😀

  2. La Jaguar…
    Une envie irrépressible de me la procurer quand j’ai découvert les tests de Alien Vs Predator !
    Mais je me suis vite ravisé quand j’ai vu les premiers screenshot de la Playstation😉
    et puis elle était tellement mal distribuée de toute façon que même pas de quoi craquer sur un coup de tête

    • C’est sûr que dès que la Playstation est sortie, c’était plié pour la Jaguar. C’était pas vraiment la même génération malgré le quasi-bobard d’Atari sur l’architecture 64 bit😉

      Malgré tout ce n’était pas une mauvaise machine. Bien programmée, elle pouvait faire tourner des jeux 2D impressionnants. En 3D c’était moins convaincant, mais pas ridicule non plus à l’époque. Le problème a surtout été le manque de moyens financiers de la part d’Atari qui causa cette sortie tardive en dehors des États-Unis et le manque de support des gros éditeurs.

      Enfin ça ne m’aura pas empêcher de craquer sur un coup de tête quelques années plus tard en tombant sur une Jaguar vendue à un tout petit prix dans un Easy Cash😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s