16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo

Comment télécharger des applis Android sans Google Play ?

4 Commentaires

Selon certaines sources, près d’un tiers des appareils Android sont livrés actuellement sans la suite de logiciels estampillée Google et en particulier sans Google Play, la boutique d’applications officielle de la plateforme Android. Deux raisons à celà : soit ils sont vendus dans des pays où Google est bloqué ou marginal (comme la Chine), soit ce sont des mobiles ou tablettes d’entrée de gamme pour lesquels le constructeur estime que le surcoût associé aux services Google est difficilement justifiable. À cela on peut ajouter les tablettes Fire d’Amazon, dont le système d’exploitation, bien que basé sur Android (et entièrement compatible avec lui) n’inclut aucun logiciel en provenance de Google. Heureusement, le marché a horreur du vide et il existe un grand nombre d’alternatives à Google Play. Si certaines sont peu fréquentables, d’autres sont très respectables et permettent de télécharger des applications en toute sécurité et en toute légalité. Suite à un premier billet un peu superficiel l’an dernier, voici un tout d’horizon actualisé et approfondi des meilleures alternatives :

  • SlideME SlideME Marketest l’un des principaux app stores alternatifs pour Android et mon premier choix en dehors de Google Play. En plus de proposer un site est clair et agréable à consulter, l’application dédiée SAM (SlideME Application Manager) est un modèle du genre, très claire et complète. On peut évidemment y télécharger et mettre à jour des applications, mais aussi laisser un avis ou même les désinstaller directement. SlideME propose des applis gratuites et payantes (via Paypal ou Amazon) mais le choix paraît plus réduit que dans d’autres app stores. Bizarrement en passant par l’application mobile, on a accès à une sélection plus importante, avec par exemple Facebook, Instagram ou Skype, absents de la version web du store.
  • Amazon App Store Amazon App Storeest probablement la boutique d’applications la plus célèbre après Google Play et la seule vraie alternative pour télécharger certains jeux populaires comme Minecraft, Candy Crush Saga ou Plants Vs Zombies. On y trouve beaucoup d’autres applis, gratuites ou non, avec la possibilité d’un paiement rapide et sécurisé si Amazon dispose déjà de vos informations de paiement. Amazon sait gérer un commerce en ligne et ça se ressent : chaque jour une appli payante devient temporairement gratuite et évidemment on nous propose des recommandations basées sur ses achats passés.
  • Yandex Store Yandex.Storeest l’un des concurrents majeurs de Google Play et particulièrement bien implanté en Russie, son pays d’origine. Leur magasin d’applications n’est accessible que par une application dédiée, aussi complète et bien présentée que celle de SlideME. On y trouve beaucoup d’applis gratuites et payantes (probablement le plus gros choix après l’app store d’Amazon), dont quelques poids lourds comme Skype, Viber ou Angry Birds à côté de productions plus locales. Côté sécurité, Yandex avance un partenariat avec l’éditeur de logiciels antivirus Kaspersky pour prouver son sérieux en la matière.
  • GetJarGetJar est l’un des vétérans du secteur, puisque son magasin d’applications a fait ses premiers pas en 2004 ! La société est basée en Lithuanie et son parcours a été un peu tumultueux avec une tentative avortée de faire évoluer leur boutique vers un moteur de recommandation sociale d’applis. Aujourd’hui leur stratégie semble s’être recentrée sur leur magasin d’applications même si la maintenance de ce dernier semble être minimale. Le site est mal présenté et il est difficile d’y trouver ce que l’on cherche, mais ça peut dépanner pour récupérer quelques applis comme Facebook, Twitter WeChat ou UC Browser.
  • F-Droid (Android open-source app store)F-Droid est un app store un peu particulier puisqu’il ne propose que des applis open source (dont le code source est accessible à tous et donc bien évidemment gratuites). Son achalandage est par conséquent limité par rapport aux autres boutiques plus généralistes, mais par contre les applications proposées sont supposées être parfaitement sures, non intrusives et sans pub. On y trouve surtout des programmes pro très spécifiques, des outils sans fioritures inutiles (type outils système ou gestionnaires de fichiers), mais aussi quelques grand noms comme VLC, DuckDuckGo ou WordPress. Très peu de jeux  d’envergure par contre. Une application mobile bien conçue permet de télécharger facilement des programmes directement sur son smartphone.
  • Mobango, Mobangobasé en Inde, est un peu moins regardant que les autres boutiques d’applications en matière de propriété intellectuelle. On y trouve en effet quelques applis un peu suspectes, à la description volontairement trompeuse. Il faudra donc être ici un peu plus vigilant même si rien ne prouve que ces applis sont réellement nocives et pas juste du parasitage. Leur site est un peu fouillis mais l’application Android est de bonne facture, claire et légère. À noter que la boutique propose uniquement des programmes gratuits.

Pour des raisons de simplicité, je recommande plutôt les applications « tout en un » de SlideME, Yandex ou Amazon, mais il est aussi possible de télécharger les APK sur son PC, de les transférer sur son appareil Android, puis de les installer avec un gestionnaire de fichier. SlideME App Installer est de loin la solution la plus simple et la plus légère (90 ko !) pour qui veut juste installer des applications, puisque l’application scanne la mémoire du smartphone ou de la tablette pour y trouver tous les APK disponibles. Open Intents File Manager offre lui plus de fonctions (copie, renommage ou suppression de fichiers, entre autres) mais est un peu plus complexe à l’usage.

Un mot pour finir sur les dangers inhérents aux téléchargements en dehors de Google Play. L’ouverture d’Android est à la fois une force et une faiblesse, et l’installation d’une nouvelle application peut-être dangereuse si sa provenance est douteuse. Ainsi il est fortement conseillé de privilégier les app stores sérieux comme ceux présentés ci-dessus et de toujours lire attentivement les permissions demandées par une app lors de son installation et de ne pas continuer si celles-ci paraissent excessives.

Actualisé le 21/10/2015

Auteur : HP

Professionnel de l'industrie vidéoludique depuis 14 ans, j'écris principalement sur l'infographie, le business des jeux vidéo et la demoscene.

4 réflexions sur “Comment télécharger des applis Android sans Google Play ?

  1. Pingback: Télécharger des applications Android sans Google Play | 16 Couleurs

  2. Une sélection fort utile pour ne pas tomber dans le panneau AppStore grouillant de saloperies trojanesque
    Merci🙂

    • Ça permet de découvrir des apps qui sortent un peu des sentiers battus mais niveau Trojan je pense qu’il faut encore plus faire attention que sur les app stores classiques.

  3. trop top !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s