16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo

Des nouvelles fraîches de la démoscène Atari en 1999

10 Commentaires

En 1999, alors que j’étais encore étudiant et donc avec une quantité de temps libre quasi-inépuisable, j’avais contacté l’équipe d’Anews, magazine informatique successeur du mythique Amiga News, pour leur proposer d’y inclure une rubrique consacrée à la scène démo Atari (sujet que la France toute entière réclamait à cor et à cri, à n’en pas douter). Le feu vert fut donné et les deux premières rubriques furent rapidement écrites. Elles allaient malheureusement rester inédites du fait de la fin entre temps de l’aventure Anews… J’ai récemment retrouvé ces fichiers dans les méandres de mon disque dur, accompagnés des captures d’écran d’époque et d’une illustration vintage. Avec le recul, ces deux articles n’étaient pas si mal écrits même si l’influence d’Amiga Revue est évidente. Les voila, bruts de décoffrage :

Les nouvelles de la scène Atari – décembre 1999

Pour cette première rubrique consacrée à la scène démo ST, je vais présenter les dernières nouveautés et tâcher également de faire le point sur l’année 1999. Les releases ont en effet été particulièrement nombreuses avec une cargaison de démos en provenance à la fois de parties exclusivement Atari (la Error In Line en Allemagne et la PMP en Hollande) et de parties généralistes proposant des compétitions Atari, comme la LTP 3 et la RTS Y qui ont eu lieu cet été en France.

La Error In Line a été sans conteste la partie la plus impressionnante de l’année au vu des productions releasées là bas, comme la monstrueuse Suretrip 49% du groupe Checkpoint (classée première) qui présente des effets plus ou moins inédits sur ST, en particulier des déformations de tunnels mappés, des metaballs et un rotozoom avec une sorte de motion blur… Dommage que le design ne suive pas toujours, avec en particulier des couleurs assez immondes vers la fin. Autre sortie tout aussi intéressante, la démo Breath des polonais de Mystic Bytes, agrémentée de graphismes de notre compatriote ST Survivor/Loud!, propose un visuel de toute beauté et d’une grande fluidité avec surtout des effets bitmap à base de tunnels, mais aussi du bump 2d. On notera aussi de bonnes productions signées DHS et Stax.

En pleine torpeur estivale, les spécialistes des fromages qui puent ont pu démontrer lors de la LTP 3 qu’ils restaient productifs sur ST ! On retiendra la très jolie prestation de Dune qui a remporté la 2e place de la compo “Oldskool” avec sa démo Memorial qui, même si elle ne présente pas d’effets du dernier cri, fait preuve d’un design et de graphs très soignés. Dommage qu’elle soit un peu courte. Le groupe PC Blabla a aussi profité de l’occasion pour sortir Oldiez, une petite demo au look très (trop ?) oldschool.

La RTS Y aura elle aussi été l’occasion de pouvoir apprécier quelques releases, surtout des intros, de la part de Blue/Overlanders et Hylst/Manga Maniacs.

Notons également une petite intro sympathique sur le thème d’Halloween par le nouveau groupe français FLA (Front de Libération Atarien !), agréable à regarder même si le code reste plutôt basique. Aux dernières nouvelles, le groupe aurait rejoint Sector One.

Enfin, en marge des parties, Cream a sorti une démo originale répondant au doux nom de «Do things!» visant à faire se remuer les Ataristes ! Le résultat est très propre avec un design résolument novateur puisque Agent-T a réalisé une partie des graphs à l’aide de Photoshop puis les a convertis à la palette et à la résolution du ST. Les musiques sont signées par l’excellent Tao et le code (par Candyman et Abyss) est, là aussi, surtout basé sur des effets de tunnels mappés lors de la première partie. Suit une deuxième partie assez étrange puisqu’elle propose un slideshow basé sur des graphs papier scannés et un sélecteur de musiques.

L’avenir s’annonce plutôt rose avec plusieurs parties orientées Atari à l’étranger, entre autres la ParaCon 2 (super ce nom !) et la Sillyventure. Néanmoins des parties généralistes, comme la Volcanic 6, pourrait aussi proposer des bonnes surprises puisque Typhoon prépare une démo à cet effet et que Sector One, renforcé de nouveaux membres en provenance de Loud! et de FLA, pourrait aussi y sortir une production.

Pour clore la rubrique, si vous avez accès à Internet, voilà deux excellents liens indispensables à toute personne un tant soit peu intéressée par la scène Atari :

  • http://dhs.atari.org : le site des Suédois de Dead Hackers Society, incontournable pour ce qui est des nouvelles de la scène
  • http://toxicmag.atari.org : le site du très cool Toxic Mag, le diskmag Atari francophone orienté démo, dont le numéro 18 vient de paraître (également consultable en ligne)

Voilà les nouvelles du front, bonne continuation à tous et… Do things !

 


Les nouvelles de la scène Atari – février 2000

Illustration pour ANews - À ne pas confondre : musicdisk et minidisk

Rubrique spéciale musicdisk ce mois-ci avec un aperçu de trois productions récentes, à savoir : Madness par Cream, Songs of Distant Earth par TSCC+Cream, et les résultats de la compo online Sid Sound Designer mis en forme par DHS.

Madness est en fait une compilation de 8 des meilleures musiques de jeux Amiga, le ST émulant le chipset sonore d’origine. Sitôt la disquette bootée, ça commence fort avec – waouh – des objets 3d mappés devant lesquels apparaît un logo Cream. Le menu qui suit est par contre assez moyen puisqu’il reprend comme arrière-plan des screenshots des jeux d’origine. Enfin le principal dans un musicdisk reste quand même les musiques (si si) et ici on a plutôt affaire à des valeurs sûres !

Songs of a Distant Earth est quant à lui plutôt un mini-musicdisk puisqu’il se satisfait de 80 ko sur une disquette. Après une petite intro avec des logos TSCC et Cream, on arrive au menu où on peut écouter 10 musiques de MC Laser/TSCC. Bien sûr il faut aimer la sonorité toute particulière (synthétique) des soundchips mais les morceaux sont là aussi de qualité.

Le groupe suédois Dead Hackers Society avait organisé il y a quelques temps une compétition de soundchips sur leur site et ils ont sorti l’ensemble des contributions sous forme de musicdisk. Le menu est vraiment réussi, en particulier le centre, constitué d’un logo DHS avec un effet genre shadebobs en flammes en transparence par dessus. Ça scintille un brin mais c’est très joli. Forcément comme dans toute compétition, il y a de tout dans les musiques proposées, le meilleur côtoie le vraiment pas terrible de très près…

Sid Sound Designer Compo par DHS

On notera également la sortie de ST Collection n°13 par Typhoon qui regroupe une partie des dernières démos et intros sur ST. Au menu de cette édition on trouve 7 productions de qualité variable. On retiendra surtout l’intro Kineton de Typhoon, Memorial de Dune, Oldiez de Blabla, la démo de Stax pour la Error In Line et Songs of a Distant Earth de TSCC+Cream.

Enfin pour finir signalons un fait assez peu courant : la sortie d’une démo pour Falcon (compatible Centurbo2) dans la catégorie Wild Compo d’une grosse demoparty, à savoir The Party 9 qui a eu lieu fin décembre au Danemark.

 

Auteur : HP

Professionnel de l'industrie vidéoludique depuis 14 ans, j'écris principalement sur l'infographie, le business des jeux vidéo et la demoscene.

10 réflexions sur “Des nouvelles fraîches de la démoscène Atari en 1999

  1. Souvenirs, souvenirs ! 1999 a été une sacrée année en effet ! Par contre je garde pas un souvenir mémorable de ma collaboration avec Mystic Bytes😦 Aucune concertation sur le design, gfx modifiés sans mon accord, bref Breath reste un acte manqué pour moi…

    • Ah, dommage… Pas toujours facile de travailler à distance sur un même projet, mais changer les graphismes sans l’accord de l’auteur, c’est franchement à éviter !

      • En fait, ils ont changé la couleur 0 dans le titre et dans l’image « Atari-tree » surtout et mis les autres gfx à l’arrache, sans le moindre design (remate la démo et ose me dire le contraire🙂

      • Je viens de la regarder de nouveau. C’est sûr qu’avec un design qui tiendrait la route, et surtout avec un thème et une ambiance cohérents (ça part dans tous les sens là), la démo aurait été d’un tout autre niveau. Dommage parce que les effets ont bien vieilli, ça fait toujours plaisir de voir ce genre de routines sur ST.

  2. Tiens par contre, c’est quoi cette démo Falcon sortie à la The Party 9 ? Une rapide recherche sur Pouet n’a rien donné😦

  3. May I include your description of the « Madness » demo on my website (http://thethalionsource.w4f.eu/Hippel/Madness.htm)?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s