16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo

Forever 2017 : 8 bits et pas un de plus

7 Commentaires

Le week-end dernier se tenait la Forever 2017, traditionnelle demoparty exclusivement 8 bit qui se tient tous les ans depuis l’an 2000 en Slovaquie. Emplacement géographique oblige, l’événement est plutôt axé ZX Spectrum et Atari XL/XE avec une pincée de C64. Depuis quelques années on y découvre aussi généralement quelques productions Thomson. Cette année j’ai été plutôt productif puisque j’ai trouvé le temps de travailler sur 3 productions.

TO8 deMODed?

TO8 deMODed?

Commençons par le plus intéressant : un music-disk pour Thomson TO8/TO9, le premier depuis la sortie des machines il y a 30 ans ! L’absence de puce dédiée pour le son sur les Thomson rend très difficile la production de la moindre musique correcte, mais le group Puls a non seulement relevé le défi, mais en a profité pour trouver le moyen de jouer des fichiers MOD en provenance de l’Amiga ! Évidemment la qualité sonore est inférieure à celle d’un Amiga puisqu’on passe de samples en 8 bit et 28 kHz joué sur quatre canaux à du 4 bit et 5 kHz combiné sur une seule voie. Le résultat reste tout à fait écoutable et l’exploit technique est bien réel puisqu’on se retrouve avec un ordinateur 8 bit qui peut jouer plus d’une heure des meilleures musiques de l’Amiga à partir d’une seule disquette. Je vous conseille d’ailleurs de lire le compte-rendu plus en détail sur le site de Puls. Je me suis pour ma part chargé des visuels de l’interface en mode 320×200 avec les contraintes de bloc habituelles sur Thomson (deux couleurs maximum par bloc de 8×1 pixels). Par manque de temps j’ai utilisé des polices existantes : la très sympa 04b_11 par Yuji Oshimoto pour la liste des morceaux et une légère modification de Hand of Sean par Sean Johnson pour le titre.

Côté émulateurs, DCMOTO et Teo donnent de bons résultats. Il existe même un exécutable Windows qui permet de lancer le music-disk sans avoir à configurer l’émulateur.

 

Gone Fishin’

Gone Fishin' (Thomson TO8/TO9)

Une image réalisée pour la compétition « Other 8 bit GFX » dans le mode 160×200 avec 16 couleurs choisies parmi une palette de 4096. J’étais parti sur quelque chose de beaucoup plus complexe initialement, mais le manque de temps m’a fait changer de direction, sûrement pour le mieux.

 

Mad Deuche

Une autre image réalisée en vitesse, plutôt dans une optique « compo filler ». Là c’est du 320×200 16 couleurs, avec les contraintes de bloc habituelles mais avec la palette fixe du MO5. Il est probablement utile de préciser à ce stade que le thème de la party était « Mad Max the 8 bit road ». Bizarrement c’est cette image complétée en deux heures et demie qui aura eu les faveurs du public et qui termine première de la catégorie. Personnellement je préfère de loin celle du dessus mais les votes lors des demoparties révèlent souvent des surprises.

 

Publicités

Auteur : HP

Professionnel de l'industrie vidéoludique depuis plus de 15 ans, j'écris principalement sur l'infographie, le business des jeux vidéo et la demoscene.

7 réflexions sur “Forever 2017 : 8 bits et pas un de plus

  1. J’aime toujours ton style et ta grande capacité à travailler sur tellement de plateformes différentes et avec des restrictions si draconiennes ! Super en plus de voir une vidéo du music disk. J’ai beau ne pas être familier du ZX, je suis bluffé par le résultat ! Bon, maintenant on espère te retrouver dans une prod Atari un de ces jours quand même ^^

    • Merci tes encouragements ! Pour le music-disk sur Thomson TO8 (et non ZX Spectrum 😉 le saut technologique est énorme. Pour te donner une idée, les musiques considérées comme tirant le mieux parti du hardware c’était ça avant :
      Sapiens, qui utilisait déjà une bidouille pour jouer une chiptune plutôt pas mal : https://www.youtube.com/watch?v=l4c1GtefN2I
      So We Just Buzz, prod de Puls de l’an dernier aussi avec un chiptune , mais sur 4 voies : https://www.youtube.com/watch?v=DhOyRCRtrHc

      Pour les prods sur ST, ça va venir 😉

      • Oups TO8, my mistake ! Le plus drôle c’est que j’ai commencé sur MO5 et TO7 (si je ne me trompe pas dans les numéros) il y a environ 30 ans justement ! Je vais regarder tes liens.

      • Oui, la plupart des petits Français de cette époque ont découvert l’informatique avec ces machines et ça ne nous a pas tous traumatisé 😉

  2. Le musicdisk TO8 est vraiment impressionnant !

    Très beaux gfx aussi, je suis fan de Gone Fishin’. Tu fais ça avec quel soft ? Si tu utilises un soft sur PC, comment est-ce que tu fais pour t’assurer que ça respecte les limitations (contraintes de bloc, etc.) ?

    Et, autre question con : comment font les devs pour en savoir autant sur de si vieilles machines et toujours repousser leurs limites techniques ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s