16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo


11 Commentaires

MGT 3D

Le feu Loriciels développe et édite MGT (MaGnetik Tank) en 1986, jeu de Pascal Jarry (programmation) et Bruno Masson (graphisme) dans lequel on dirige un tank perdu dans un dédale de pièces parsemé de puzzles à résoudre. MGT sort sur Amstrad CPC, PC CGA, Atari ST et Thomson, machine sur laquelle j’ai découvert le jeu.

Malgré les limites des supports de l’époque, le jeu possède un style visuel bien défini (grâce à sa palette de couleur très resserrée et l’abondance de formes géométriques simples) qui le distingue des autres titres contemporains et facilite la lecture du jeu (d’où cette grosse flèche jaune sur le toit du tank). Bruno Masson était l’un des infographistes de jeu vidéo les plus doués de cette période et on retrouve son nom au générique de nombreuses productions Loriciels (voir ici) . Certains titres comme Mission ou Bactron, même si moins aboutis, ont d’ailleurs un air de famille avec MGT, aussi bien au niveau des graphismes que du game design

MGT 3D

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

J’ai mis a profit le congé du 1er mai pour réaliser une version 3d du tank de MGT, en modifiant un peu les proportions pour lui donner un aspect plus cartoon. Le travail a été réalisé avec 3ds Max et Promotion, plus quelques ajustements de couleurs avec Photoshop. Avec 166 triangles et une texture de 64×64 pixels en 64 couleurs pour l’élément le plus complexe du jeu, on peut rêver d’un MGT 3D sur une machine aux performances 3D modestes comme la Nintendo DS.

Plus d’information à propos de MGT sur GrospixelsCPC Power et Mobygames

Inspiration pour le concept de « 3D très low poly » : Kenneth Fejer