16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo


8 Commentaires

Jeu : Out There (Android et iOS), survie dans l’espace

Out-There-Android-Bandeau

Voici un petit billet consacré à un nouveau jeu mobile qui m’a tapé dans l’oeil : Out There. C’est une production artisanale française signée Mi-Clos Studio dont la patte graphique assez unique m’avait suffisamment motivé pour le précommander il y a quelques mois. Grand bien m’en a pris.

Le jeu est basé autour de l’exploration spatiale et de la collecte et gestion de ressources : carburant, oxygène, fer pour réparer les avaries, mais aussi tout un tas de matériaux plus rares utilisés pour la construction de nouveaux outils et instruments. À cela s’ajoutent des éléments de rogue-like, comme une génération aléatoire de l’univers (chaque partie est donc 100% unique) et un permadeath en cas d’échec, avec destruction irrémédiable du vaisseau et de sa cargaison qui met un peu la pression.

L’interface est simple et bien pensée avec des boutons qui tombent naturellement sous les doigts. Les musiques contribuent beaucoup à créer l’ambiance particulière qui se dégage du jeu, même si comme pour tous les jeux mobile, il n’est pas toujours possible d’en profiter quand on joue à l’extérieur. La lecture du journal de bord du pilote aide également à entretenir l’atmosphère, d’autant plus que la qualité d’écriture est au rendez-vous.

Par contre le jeu est très dur et le moindre faux pas, la moindre prévision erronée ou le moindre de coup de malchance est très souvent fatal. La lecture du guide mis en ligne par Gamekult ces derniers jours est fortement conseillée pour débuter du bon pied. Même avec ça j’assume mes piètres performances en matière d’exploration spatiale et ça ne m’empêche d’ailleurs pas d’apprécier l’expérience ! À noter qu’en dehors de Google Play, la version Android du jeu est aussi disponible sans DRM sur le site officiel, via le Humble Store.