16 Couleurs

16 Couleurs – graphisme & jeu vidéo

Double impact à la Shadow Party

10 Commentaires

L’approche d’une nouvelle demoparty française (la Shadow Party) a provoqué chez moi un sursaut de productivité assez exceptionnel, avec la création en deux jours non pas d’un, mais de deux nouveaux graphs !

croquis-la-miaoufacture-1

Pour commencer, La Miaoufacture, une image pour la compétition de graphs oldschool (images en basse résolution avec un nombre de couleurs limité). Basée sur un petit gribouillis que j’avais réalisé il y a quelques mois, elle a été réalisée entièrement avec Grafx2 en trois ou quatre heures, à savoir une soirée et quelques finitions avant de commencer le travail le lendemain matin. L’image est en 320 × 200 pixels et 16 couleurs couleurs choisies parmi 512, soit exactement les limitations de l’Atari STF.

L’image ci-dessous a été modifiée pour s’afficher avec des proportions correctes sur nos écrans modernes et leurs pixels parfaitement carrés, à la différence du mode 320 × 200 où les pixels sont étirés en hauteur. La meilleure façon de réaliser cette correction en conservant une taille de pixel constante sur toute l’image est de la redimensionner en 1600 × 1200, de façon à ce que chaque pixel d’origine corresponde à cinq pixels horizontalement, mais six verticalement.

La Miaoufacture

Seconde contribution à la demoparty, Tiny Abduction Attempt, une image pour la compétition de graphs newschool (sans limite de résolution ou de nombre de couleurs — par « newschool » comprendre « post 1995 » !), réalisée ici avec Affinity Designer en un peu plus de deux heures mais qui aurait bénéficié d’un peu plus de finition.

Tiny Abduction Attempt

J’ai aussi généré des vidéos en accéléré de la réalisation de ces deux images, principalement parce que ça m’amuse de revoir le processus de création même si ce n’est pas forcément d’un grand intérêt pour quiconque d’autre. La musique sur la vidéo de La Miaoufacture provient de Kim Lightyear que j’ai découvert complètement par hasard lorsque je cherchais une bande son adaptée et libre de droits et dont je recommande les albums en écoute sur SoundCloud ou Bandcamp. J’ai oublié à un moment de démarrer le logiciel de capture d’écran donc il manque l’équivalent de 20 ou 30 minutes d’antialiasing manuel frénétique sur la première vidéo, mais je ne pense pas que ce soit vraiment perceptible.

Pleins d’autres productions intéressantes sont sorties lors de la Shadow Party, en particulier dans les compétitions oldschool qui furent bien fournies. Le tout sera normalement téléchargeable sur Demozoo dans quelques jours.

Auteur : HP

Professionnel de l'industrie vidéoludique depuis plus de 15 ans, j'écris principalement sur l'infographie, le business des jeux vidéo et la demoscene.

10 réflexions sur “Double impact à la Shadow Party

  1. Je suis toujours bluffé par les résultats qu’on peut obtenir avec les limitations oldschool. Si tu n’avais pas dit qu’il n’y a que 16 couleurs dans la première image, je ne m’en serais sans doute pas aperçu !

    Il y a bien longtemps, on avait passé pas mal de temps avec un pote sur Deluxe Paint IV sur Amiga, et puis le temps a passé, la résolution des écrans a augmenté, et un beau jour, le pixel art est revenu à la mode, notamment avec les jeux indépendants.

    Le site de GrafX 2 est assez basique et ne contient pas beaucoup d’informations pour les non-initiés. Comment est-ce que tu as appris à faire du pixel art ? Est-ce qu’il y a des techniques à connaître absolument ? Est-ce qu’il y a des sites que tu recommandes pour l’apprentissage ou la pratique ?

    • Moi je bosse sous STeem mais dans les mêmes conditions que dans les années 90, avec Crackart. Oui, je sais, je suis un peu dingue. https://democyclopedie.wordpress.com/category/pixel-apres-pixel/

    • Merci pour ton commentaire. Grafx2 en a sous le coude mais n’est pas forcément le logiciel plus accessible, effectivement. Pour ma part je trouve généralement ce que je cherche en lisant les tooltips et en me rappelant que beaucoup de fonctions sont accessibles via un clic droit sur les icônes de la barre d’outils, mais je suis d’accord qu’une aide détaillée serait la bienvenue. C’est probablement quelque chose auquel je pourrais contribuer d’ailleurs.

      Il y a toute sorte de pixel art aujourd’hui et je pense qu’il n’y a pas vraiment de technique qui soit encore un passage obligé – l’antialiasing manuel demande un peu de pratique et de théorie (et ma technique est très approximative comparé à certains !) mais beaucoup d’artistes n’y ont pas recours du tout à présent.

      Personnellement j’ai appris en étudiant les images de graphistes que j’admirais, en expérimentant et en lisant les rares articles sur le sujet dans les magazines ou les diskmags. Avec le recul je pense que le plus important c’est d’acquérir de bonnes bases en arts graphiques (composition, couleurs, ombrage…), les connaissances qui sont purement relatives au pixel art s’acquièrent rapidement en comparaison.

  2. Excellent et bien entendu j’ai toujours une préférence pour les gfx ST.

    • Merci Seb ! Ça a été sympa de revenir à la simplicité du ST-Low après pas mal de graphs pour machines 8 bits avec des contraintes beaucoup plus casse-tête.

  3. > J’ai aussi généré des vidéos en accéléré de la réalisation de ces deux images, principalement parce que ça m’amuse de revoir le processus de création même si ce n’est pas forcément d’un grand intérêt pour quiconque d’autre

    Ben si ça m’intéresse 🙂

    Je l’ai ajoutée dans ma playlist de timelapses faites avec GrafX2:

    • Haha, c’est bon à savoir que ce n’est pas que moi 🙂
      Merci pour l’ajout sur la playlist, elle commence à atteindre une taille respectable.

  4. pour la forme des pixels, sur un amiga en 50Hz les pixels sont pas loin d’être carrés ! et c’est un peu pareil sur un ST.
    Evidement c’est pas la même chose en 60hz 😉 Donc bon faut pas forcément trop se concentrer sur le ratio exact des pixels, surtout que je me rappelle qu’on réglait les écrans pour faire plus ou moins disparaître les bordures 🙂

    C’est complètement différent sur un signal VGA qui a peu de bordures. Donc oui ce que tu dis sur le ratio d’un 320×200 VGA est vrai 🙂

    • Effectivement, mon expérience est principalement basée sur le VGA mais dans mon esprit c’était similaire sur ST (sur Amiga je ne sais pas trop, c’était du 320×256 que je voyais généralement) mais apparemment ce n’est pas si simple 🙂

      Super ta documentation sur Grafx2, je vais regarder ça et sûrement découvrir pas mal de choses !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.